• Un peu de rêve et de sciences

    La nature et la bioluminescence !

    Deux artistes Friedrich van Schoor et Tarek Mawad ont collaboré sur un projet très spécial dans la jungle tropicale. Pour ce projet, ils ont utilisé des caméras spécifiques pour suivre le phénomène de "bioluminescence" des plantes et des animaux de la forêt. La nuit était sombre dans la forêt éclairée par ce phénomène dont tout le monde ne peut pas témoigner. Deux personnes ont dû prendre jusqu'à 6 semaines pour finaliser ce projet.

     La luminescence est une propriété que possède certaines substances, et qui consiste à restituer l'énergie d'une excitation de type divers en photons d'énergie. Il s'agit donc de la désactivation d'une molécule excitée vers un état énergétique moins élevé. Il existe une multitude de processus d'excitation pour provoquer la luminescence.

    La bioluminescence est le résultat d’une réaction chimique. C'est Raphaël Dubois qui comprit l’étape chimique de l’émission de bioluminescence. En effet, il a découvert la luciférine, substance cellulaire responsable de l’émission de lumière qui joue le rôle de substrat. Un substrat est une molécule qui, après s'être liée une enzyme, est transformée en un ou plusieurs produits. Il y a plusieurs sortes de luciférines bien différentes. Cette réaction nécessite également la présence d’une enzyme qu’il a nommé: luciférase

    Cette réaction enzymatique complexe se déroule sur plusieurs étapes :

    1. La luciférine va se lier à l’ATP (nucléotide servant à emmagasiner et à transporter de l'énergie) et à l’ion magnésium.  Le complexe MgATP servira de support à la luciférase.
    2. Cette luciférine va réagir avec l’enzyme luciférase et ensemble ils vont donner une forme intermédiaire, laluciférine adénylate. En même temps il y a libération de Pyrophosphate (anion permettant le transfert d’énergie dans les cellules vivantes.)
    3. Sur ce complexe, l’oxygène va réagir en donnant l’oxyluciférine, qui va permettre l’oxydation de la luciférine. L’oxydation étant la réaction chimique par laquelle on retire des électrons, la luciférine se retrouve alors dans un étatélectroniquement excité.
    4. Ainsi en se désexcitant, cette molécule retourne dans un état stable accompagnée par l’émission d’un photon et la formation de CO2. Par la même occasion, l'enzyme se libère pour aller catalyser une autre réaction. Cette réaction peut donc se répéter indéfiniment.  

    Un peu de rêve et de sciences

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    3
    Mardi 28 Juin 2016 à 07:23

    Passionnant, pour les petits comme pour les grands.  Moi je veux bien retourner à la maternelle si tu es la maitresse.

    • Voir les réponses
    2
    Samedi 11 Juin 2016 à 18:09

    Coucou, article très intéressant,

    Ces vidéos sont impressionnantes, la première pour moi presque un peu angoissante mais géniale quand même, quant à la seconde, j'adore, c'est sublime !!!

    Merci pour cet excellent partage !!!

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :